Paiement sans contact: M. Peeters invite Febelfin et Test-Achats pour trouver une solution

Le ministre invitera Febelfin et Test-Achats à son cabinet pour examiner la sécurité de ce mode de paiement
Le ministre invitera Febelfin et Test-Achats à son cabinet pour examiner la sécurité de ce mode de paiement - © Christophe Licoppe/Photo News

Test-Achats a révélé que le paiement sans contact, permis par une puce NFC qui autorise un échange radio entre un moyen de paiement – une carte bancaire ou un smartphone – et un terminal, sans confirmation par le code pour des montants inférieurs à 25 euros, n’était pas sans risque

Selon l’association, il est relativement aisé de dérober de l’argent à l’insu du propriétaire de la carte. Une affirmation réfutée par Febelfin, qui estime « qu’il est regrettable de faire peur inutilement ».

Selon son porte-parole, M. Peeters (CD&V) estime que les consommateurs doivent pouvoir payer « en toute sécurité », quel que soit le mode de paiement choisi.

Le ministre invitera dès lors Febelfin et Test-Achats à son cabinet pour examiner la sécurité de ce mode de paiement récemment introduit récemment par les banques et trouver une solution, a-t-il ajouté, sans fixer d’échéance.

Notre sélection vidéo