Abonnez-vous pour 1€

Le chômage temporaire a été moins coûteux que prévu

B.L.
B.L.

C’est ce qu’on peut lire dans De Standaard lundi.

Durant le mois d’avril, 1,2 million de travailleurs ont pourtant reçu une allocation pour chômage temporaire, soit une augmentation par rapport aux 940.000 du mois de mars. La plupart de ces employés ont continué à travailler à temps partiel pour leur entreprise, ressort-il.

«Les entreprises ont eu recours de manière très flexible au système, ce qui était l’objectif», selon la ministre Muylle. «A peine un chômeur temporaire sur cinq n’a pas pu travailler durant tout le mois d’avril. La durée moyenne du chômage était de 14 jours, ce qui indique que les entreprises ont employé le personnel à tour de rôle. Sept pour cent des employés n’ont connu qu’un ou deux jours de chômage», détaille encore la ministre.

Notre sélection vidéo