Abonnez-vous pour 1€

Attaquée par le chimpanzé de compagnie de son amie, Charla a eu le visage entièrement arraché: «C’est très difficile à vivre»

Charla avant / après l’attaque / après l’opération de chirurgie
Charla avant / après l’attaque / après l’opération de chirurgie - Belga Image

Les faits remontent à 2009, quand Charla a été attaquée par Travis, le chimpanzé de compagnie de son amie, Sandra Herold. Ses mains, son nez, ses paupières et ses lèvres lui ont été arrachés. Quand les secours sont arrivés, il restait très peu du visage de Charla.

Sandra, l’amie de Charla, élevait un chimpanzé depuis des années avec son mari Jerome. Ils l’ont adopté quand il n’avait que trois jours, après que sa mère a été abattue. Le chimpanzé avait une vraie vie d’humain. Il mangeait à table avec Sandra et Jerome et buvait même du vin. Il allait même au magasin et est devenu une célébrité locale. Il est allé jusqu’à apprendre à conduire et il a été vu plusieurs fois au volant d’une voiture. Quand Jerome est décédé d’un cancer en 2004 et que Sandra a également perdu son fils, qu’elle avait eu avec Jerome, Travis était le seul membre de sa famille qu’il lui restait. Jusqu’à ses 14 ans, Travis n’avait jamais été violent… jusqu’au jour où il a commencé à s’agiter.

« Il la mange, il la mange ! »

En panique, Sandra a mis du Xanax dans la tasse de thé de Travis pour essayer de le calmer. Mais en vain, le chimpanzé a pris les clés de la voiture et est sorti de la maison en courant. Sandra a alors appelé son amie Charla pour qu’elle vienne l’aider. Une fois Charla sur place, Travis s’est retourné contre elle et l’a attaquée. L’animal a utilisé ses énormes dents pour arracher les mains puis les lèvres, les paupières, les yeux et le nez de Charla. Les os du visage de la victime ont été brisés. En détresse totale, Sandra a appelé la police, qui a cru à un canular. « Il la mange, il la mange ! », criait Sandra au téléphone. « Il tue mon amie », s’écriait Sandra, que les policiers avaient du mal à comprendre. « Qui tue votre amie ? «, a alors répondu la personne au bout du fil. « Mon chimpanzé ! Il l’a déchiquetée. Dépêchez-vous ! S’il vous plaît ! », demandait Sandra. L’attaque a duré pendant douze minutes. Désespérée, Sandra s’est emparée d’un couteau de cuisine pour poignarder Travis.

À leur arrivée, les policiers ont abattu le chimpanzé. Après l’attaque, le spectacle était horrible. Charla avait perdu la moitié de son sang et elle était méconnaissable. À son arrivée à l’hôpital, la victime a subi une opération de sept heures. Les blessures étaient graves au point que le personnel de l’hôpital a dû demander des conseils. Deux ans plus tard, Charla a subi une greffe au niveau de la main et du visage. Depuis qu’elle a été greffée, Charla travaille dur tous les jours en faisant des exercices faciaux, pour qu’elle puisse un jour sourire à nouveau. « J’ai perdu tellement d’indépendance. Je ne sais même plus me nourrir. C’est très difficile à vivre. Parfois, vous voulez pleurer, vous voulez une sorte de maison. Je ne sais pas quel est mon avenir. C’est la partie effrayante », témoigne Charla.

L’opération de Charla
L’opération de Charla - Belga Image

L’opération de Charla
L’opération de Charla - Belga Image

Notre sélection vidéo