Abonnez-vous pour 1€

Actions de colère à la Citadelle, au CHBA et au Pèrî d'ISOSL ce mercredi 27 mai

Actions de colère à la Citadelle, au CHBA et au Pèrî d'ISOSL ce mercredi 27 mai
PhotoNews

Des rassemblements auront ainsi lieu devant plusieurs hôpitaux en région liégeoise. Ces actions ont pour objectif de rappeler au gouvernement fédéral son engagement à entamer une concertation sociale, précise le syndicat. « Le retrait des deux arrêtés royaux que nous contestions est un premier pas », ajoute Olivier Nyssen, secrétaire général à la CGSP Admi. « Maintenant nous attendons les rendez-vous, le gouvernement doit fixer un agenda de la concertation sociale. »

L’organisation syndicale réclame notamment un refinancement de la sécurité sociale et donc des soins de santé, le recrutement de personnel dans les hôpitaux, une amélioration des conditions de travail ainsi qu’une revalorisation des fonctions et des barèmes du personnel du secteur.

Les actions de la CGSP pourraient se durcir si la concertation sociale ne démarre pas, prévient le syndicat.

Leur message

« - Hier les travailleurs et travailleuses étaient sous-équipés et sous-financés.

- Aujourd'hui ils sont réquisitionnés (ou pas).

- Demain ils veulent être respectés.

Voilà le message des travailleurs des Soins de santé. »

« Le personnel des maisons de repos, de soins et des hôpitaux publics a montré qu'il restait fidèle à ses valeurs et ses engagements. Et il continuera à le faire ! »

Mais au-delà de la suspension des deux arrêtés royaux, les travailleurs veulent et méritent un refinancement de la Sécurité Sociale et une revalorisation des fonctions et des barèmes de l'ensemble du personnel du secteur de la santé.

Ils ne lâcheront rien !»

Modalités de l’action

De 5h30 à 09h devant l’hôpital de la Citadelle

De 7h à 9h au CHBA

A 10h Assemblée Générale du personnel sur le parking du CHBA

À 10h rassemblement sur le site du Pèrî d'ISOSL et minute de silence à la mémoire des victimes du Covid-19

Notre sélection vidéo