Abonnez-vous pour 1€

«Un mouvement s’est enclenché»: l’ouverture des frontières semble imminente, Philippe Goffin nous explique les différentes options envisagées

«Un mouvement s’est enclenché»: l’ouverture des frontières semble imminente, Philippe Goffin nous explique les différentes options envisagées

La Belgique va aussi bientôt annoncer l’ouverture de ses frontières. Après de premiers contacts pris avec les pays frontaliers, notre ministre des Affaires étrangères Philippe Goffin évoque un « espoir conditionné ».

Actuellement, les voyages à l’étranger restent interdits pour les Belges (sauf les voyages dits essentiels). « Le Conseil national de sécurité décidera cela le 3 juin prochain, après avoir pris l’avis du groupe d’experts et après m’avoir entendu », répond Philippe Goffin.

« Un mouvement s’est enclenché »

« Après avoir pris contact avec les pays frontaliers, je consulte cette semaine les pays du Sud : la Grèce, la Croatie, l’Italie, le Portugal et l’Espagne. À chaque fois, je demande à mon homologue la situation épidémiologique dans son pays et la situation du déconfinement. L’idée est de rouvrir les frontières avec les pays qui ont une situation similaire à la nôtre. J’entends par là une même courbe de l’épidémie et des mesures plus ou moins similaires de protection (masques, distanciation…). On ne voudrait pas qu’un Belge, de retour de vacances, ramène le coronavirus chez nous parce qu’il aurait pris moins de précautions à l’étranger ».

► Quand pourrons-nous partir à l’étranger ? Philippe Goffin nous donne les différentes options envisagées.

► On vous dit tout sur la réouverture de l’Horeca.

► Le traçage numérique pourrait toujours être instauré chez nous  !