Abonnez-vous pour 1€

«Vous répandez des bactéries»: une infirmière verbalement agressée alors qu’elle faisait ses courses, la cliente était aussi une infirmière! (vidéo)

Vidéo
«Vous répandez des bactéries»: une infirmière verbalement agressée alors qu’elle faisait ses courses, la cliente était aussi une infirmière! (vidéo)
D.R.

Alors qu’elle faisait ses courses en tenue d’infirmière, Kimberley Simpson, une jeune anglaise, avait été victime d’une agression verbale de la part d’une cliente du magasin. « Vous répandez des bactéries » lui avait lancé la femme après avoir suivi l’infirmière dans tout le magasin.

Kimberley avait ensuite raconté, en pleurs, l’incident qu’elle venait de vivre. Ce mercredi, dans les colonnes du Daily Mail, on apprend que la cliente qui s’en était prise à la jeune femme n’est autre… qu’une autre infirmière ! Des proches de Marina Kendrick, 53 ans, ont témoigné auprès des médias britanniques après avoir reconnu la cinquantenaire dans la vidéo.

« Elle soutient fermement ce qu’elle a dit et assure qu’elle le referait sans hésiter », a raconté un proche au DailyMail. « Les gens peuvent la traiter de tous les noms, mais elle considère que ça fait partie du code de conduite des infirmières – protéger ses patients et défendre la profession ». « Marina est traumatisée parce qu’il s’est passé. Elle a dû supprimer tous ses réseaux sociaux à cause du nombre impressionnant de menaces qu’elle recevait », a confié un autre proche de l’infirmière. « Elle a reçu 32 messages de menaces sur Facebook, qui parlaient de mort et de viol.

Marina Kendrick travaille comme infirmière aux soins intensifs. Elle s’en était prise à Kimberley Simpson dans la file d’un supermarché de Burton-upon-Trent parce que la jeune femme portait son uniforme en public.

« Elle lui a dit ça parce qu’elle est éducatrice et infirmière. Avant même qu’il y ait le Covid, on demandait aux infirmiers de ne pas montrer leurs uniformes en public. Il y a deux raisons à cela : pour contrôler les infections et pour protéger les infirmiers eux-mêmes au cas où quelqu’un fait un malaise dans un magasin. Si les clients voient qu’ils ont un uniforme, ils vont attendre d’eux qu’ils fassent quelque chose alors que c’est au-dessus de leurs compétences ».

L’amie de Marina soutient que l’infirmière n’a jamais suivi Kimberley dans le magasin et que ce qui s’est passé est honteux. « Elle fait partie des héros qu’on applaudit tous les soirs ».