Abonnez-vous pour 1€

Thomas Van Hamme annonce qu’il quitte RTL-TVI: «Il est important pour moi de vous dire au revoir et surtout merci»

Thomas Van Hamme annonce qu’il quitte RTL-TVI: «Il est important pour moi de vous dire au revoir et surtout merci»
RTL TVI

Ce jeudi à « Ciné-Télé-Revue », il annonce qu’il fait ses adieux à la chaîne privée. Il l’avait rejointe en mai 2011. Il y aura donc officié pendant 8 saisons au total après avoir été un des présentateurs vedettes de la RTBF, rappelons-le aussi.

Il a aussi annoncé la nouvelle sur son compte Instagram. « C’est donc officiel : je ne reviendrai pas sur RTL-TVI et Bel RTL. En tout cas pas dans l’immédiat… Il n’y a, pour l’instant, aucun projet dans lequel je pourrais m’inscrire. Un méchant virus est passé par là. Mais il n’y a ni aigreur ni regrets. Un vrai respect mutuel. Et de magnifiques souvenirs qui me remplissent le coeur. Comme il est important pour moi de vous dire au revoir et surtout MERCI. (…) Parce que rien n’aurait pu se faire sans vous… »

Un dernier au revoir ce week-end : « Je suis en paix »

L’ancien animateur de Tout s’explique -aujourd’hui repris par Maria Del Rio- révèlera tout dans le Ciné Télé Revue de demain et refera plusieurs passages sur la chaîne privée ce week-end pour y faire ses adieux et expliquer son choix. « RTL a l’élégance et la gentillesse de m’inviter dans la matinale de Bel RTL ce vendredi matin, à la présentation du dernier numéro de Belges à domicile vendredi soir à 19h50 sur RTL-TVI et au micro de Sandrine Dans dans Les musiques de ma vie ce dimanche à 12h. Parce que rien n’aurait pu se faire sans vous… Je suis en paix. Merci. »

Ce n’est évidemment une surprise pour personne dans la mesure où il y a tout juste un an, l’animateur avait décidé de prendre une année sabbatique. Et, déjà à l’époque, il semblait évident à presque tous ses collègues, et à presque tout le métier aussi d’ailleurs, qu’il ne reviendrait pas sur antenne après.

Les explications de l’année dernière restent sans doute d’actualité. Il y a l’âge (51 ans) qui fait qu’on considère différemment le temps qui file. Mais il y a eu surtout le décès de sa petite sœur – Zoé est morte d’une rupture d’anévrisme à l’âge de 39 ans à peine – une mort injuste qui l’a profondément marqué et qui l’a même plongé dans un deuil profond et difficile.

En plein travail sur lui-même, Van Hamme a aussi dû constater que l’immense besoin de reconnaissance qu’il éprouvait lorsqu’il était jeune s’était évanoui avec les années – mais ça, ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose, loin de là. Ajoutez que l’évolution de son métier, avec un monde des médias qui est vraiment en pleine mutation, le plongeait aussi dans un maelstrom de questions.

Temps de la réflexion

Bref, pendant ce qui devait être une pause-carrière, Thomas a eu le temps de réfléchir. Il avait aussi l’ambition de se tourner vers les gens qu’il aime et qui ont besoin de lui, et aussi de consacrer du temps au bénévolat et aux missions humanitaires, notamment en Inde. Le voyage humanitaire a dû être un peu écourté… Mais peut-être s’agissait-il surtout de savoir ce qu’il voulait faire du reste de sa vie ? « Là », explique-t-il, « je n’ai pour l’instant aucun projet dans lequel je pourrais m’inscrire. Un méchant virus est passé par là. Mais il n’y a ni aigreur ni regrets avec RTL qui a l’élégance d’ailleurs de m’inviter dans la matinale de Bel RTL ce vendredi matin avec Sandrine Dans ».

Notre sélection vidéo