Abonnez-vous pour 1€

Le Conseil de sécurité de l’ONU discutera vendredi de Hong Kong

Le Conseil de sécurité de l’ONU discutera vendredi de Hong Kong

Le sujet sera abordé lors d’une visioconférence informelle et à huis clos sous un format permettant à tout membre d’aborder des questions diverses et auquel la Chine ne peut pas en principe s’opposer, selon les mêmes sources.

Mercredi, Pékin s’était opposé à une réunion formelle du Conseil de sécurité voulue en urgence par Washington sur le même sujet, affirmant que Hong Kong relevait des «affaires internes» de la Chine.

En vertu de nouvelles procédures instaurées pendant la pandémie de Covid-19, les sessions formelles du Conseil de sécurité ne sont possibles qu’avec un consensus de ses 15 membres. En temps ordinaire, chaque membre du Conseil peut s’opposer à une réunion s’il recueille 9 voix sur 15 lors d’un vote de procédure.

Plus tôt jeudi, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, le Canada et l’Australie avaient accusé Pékin d’enfreindre ses obligations internationales après l’adoption par le Parlement chinois d’une disposition controversée sur la sécurité à Hong Kong, en réaction aux manifestations de l’an dernier.

Notre sélection vidéo