Abonnez-vous pour 1€

Horeca, contacts sociaux, frontières: voici les différents points qui devraient être à l’ordre du jour du Conseil national de sécurité de ce mercredi

Rendez-vous ce mercredi.
Rendez-vous ce mercredi. - Isopix

C’est, comme à chaque fois, une réunion très attendue. Une étape supplémentaire dans le déconfinement progressif enclenché il y a un mois.

Ce mercredi sera en effet déterminée la troisième phase de ce plan qui devrait, si tout se passe bien, démarrer le 8 juin prochain. Le Conseil national de sécurité (CNS), qui rassemble la Première ministre, les ministres-présidents des entités fédérées, les ministres compétents ainsi que des experts, se réunit en effet et devrait évoquer les thèmes suivants :

Le secteur horeca :

Une date de réouverture devrait tomber. Celle du 8 juin est évoquée, mais rien n’est moins sûr. En attendant, les modalités de réouverture des cafés et restaurant ont été déterminées en fin de semaine dernière.

La règle des 4 :

Concernant les contacts sociaux, la fameuse règle des 4 personnes devrait disparaître. Le nombre de personne que l’on peut voir devrait être augmenté, sans même forcément qu’une limite soit imposée. Les politiques et experts comptent sur le sens des responsabilités des citoyens. Les rassemblements resteront, eux, interdits.

Tourisme et frontières :

Après le chaos de ce week-end, l’ouverture des frontières et le secteur du tourisme devraient être à l’ordre du jour de ce nouveau CNS. La Belgique veut une ouverture des frontières pour le 15 juin, comme de nombreux autres pays européens, mais tout porte à croire que l’accent sera mis sur le tourisme local.

Cérémonies religieuses :

Si la date de la reprise des services religieux pour tous les cultes doit encore être décidée, la Conférence épiscopale a déjà tracé les lignes directrices des célébrations dans un « protocole » élaboré sous la direction d’experts et approuvé par les autorités.

Événements de l’été :

Les événements de masse, comme les festivals, resteront interdits jusqu’à la fin du mois d’août, mais certaines activités plus petites pourraient être autorisées.

Culture et sport :

De nouvelles mesures pourraient également être apportées concernant le secteur culturel et la pratique du sport.

Pour rappel, afin de lutter contre la pandémie mondiale du coronavirus Covid-19, la Belgique était entrée en confinement strict le 18 mars dernier.

Découvrez notre nouvelle offre «podcasts»

Edito : Demetrio Scagliola parle de "libération prudente et optimiste de la Belgique" après la conférence de presse de Sophie Wilmès

L’histoire du Doudou à Mons en 6 épisodes

Notre sélection vidéo