Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: la CGSP mènera des actions dans des maisons de repos et de soins wallonnes mercredi

Coronavirus: la CGSP mènera des actions dans des maisons de repos et de soins wallonnes mercredi
Belga

Le syndicat annonce des actions demain/mercredi dans plusieurs établissements de soins dans la région de Mons-Borinage, et à Tournai, Binche, Manage, La Louvière et Soignies.

Le syndicat annonce par ailleurs qu’une première réunion est prévue ce jeudi 4 juin avec la ministre wallonne de la Santé Christie Morreale «afin de poursuivre la concertation sociale qui a toujours été de mise en Wallonie».

Les travailleurs des MR(S) souhaitent une véritable reconnaissance et une amélioration des conditions de travail qui passera entre-autres par le respect des exigences suivantes: une augmentation du taux d’encadrement des bénéficiaires. Mais aussi une gestion du temps de travail et des horaires qui permettent un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle, la mise en place d’une politique de formations pour les agents, ainsi qu’une amélioration du bien-être au travail, notamment en réduisant la charge de travail.

De plus, pour faire face à une éventuelle seconde vague du coronavirus, ils exigent des tests de dépistage réguliers et de l’équipement en suffisance, selon la CGSP.

Pour la région de Mons-Borinage, la CGSP-Admi mènera des actions dans les maison de repos et de soins des CPAS de Mons, de Boussu, de Quaregnon, de Saint-Ghislain et de Dour. La CGSP-Admi mènera une action au Centre hospitalier Universitaire et Psychiatrique de Mons-Borinage où le personnel sortira exprimer sa colère de l’hôpital psychiatrique à 10h30, et à 14h00 pour l’hôpital Ambroise Paré.

Des actions seront également menées dans les MR-MRS des CPAS de Tournai, de Binche, de Manage et de La Louvière ainsi qu’au sein du CHR Haute Senne à Soignies.