Abonnez-vous pour 1€

Plus d’un tiers de l’eau captée en Wallonie a pour destination les deux autres Régions

Plus d’un tiers de l’eau captée en Wallonie a pour destination les deux autres Régions

Dans le détail, le volume d’eau prélevé pour la Wallonie à des fins de distribution publique s’est élevé en 2018 à 384,9 millions de mètres cubes auxquels il faut ajouter 2,2 millions de mètres cubes d’importation, soit au total 387,1 millions de mètres cubes.

Parmi les volumes prélevés, 242,2 (62,9 %) le sont par des opérateurs wallons, 132,4 millions par Vivaqua (34,4 %) et 10,3 millions par Farys (2,7 %).

Ces volumes sont utilisés de la manière suivante : 10,8 millions (2,79 %) servent au nettoyage des installations de production, 229,9 millions (59,39 %) servent à la distribution publique d’eau en Wallonie, 66,8 millions (17,26 %) sont exportés vers Bruxelles et 79,6 millions (20,56 %) sont exportés vers la Flandre, détaille le député libéral dans un communiqué.

Notre sélection vidéo