Abonnez-vous pour 1€

Hornu-Baudour : Epicura se déconfine progressivement

Les personnes sont de moins en moins craintives à l’idée de retourner à l’hôpital.
Les personnes sont de moins en moins craintives à l’idée de retourner à l’hôpital. - N.E.

Le groupe Epicura prend en charge de moins en moins de patients contaminés par le coronavirus. Le centre hospitalier a donc pu reprendre progressivement ses activités classiques.

Les consultations ont notamment repris. La semaine dernière, 944 ont été réalisées. Les patients, qui viennent consulter, doivent toutefois respecter une série de mesures.

200 lits occupés sur 800

Epicura a aussi relancé ses admissions, mais de façon progressive. Sur les 800 lits du groupe, seulement 200 sont pour l’instant occupés. Chaque personne, qui doit être hospitalisée, est testée, même les futures mamans. Si le patient est contaminé, son opération est reportée sauf si elle est urgente.

Enfin, depuis le 3 juin, les visites sont partiellement autorisées dans tous les services, exceptés dans les unités Covid et sauf contre-indication médicale. Les patients n’ont droit toutefois qu’à un visiteur par jour et à quatre différents par semaine. La visite ne peut durer qu’une heure par maximum et n’est possible qu’entre 17 et 19h. Le port du masque est évidemment obligatoire.

Notre sélection vidéo