Abonnez-vous pour 1€

Sarah (53), employée d’une maison de repos, devient aveugle des suites du coronavirus: «Ma maman a toujours été en parfaite santé»

Sarah (53), employée d’une maison de repos, devient aveugle des suites du coronavirus: «Ma maman a toujours été en parfaite santé»
Unsplash

Le personnel soignant est en première ligne dans la lutte contre le coronavirus. Particulièrement touchés, les employés des maisons de repos paient un lourd tribut dans ce combat quotidien. Sarah Smith, une mère et grand-mère de 53 ans, fait partie des victimes du Covid-19. En effet, cette Britannique travaillant à Middelsborough a développé le coronavirus et est ensuite devenue aveugle.

Début avril, l’infirmière s’était isolée car elle ressentait les symptômes du virus et avait été transportée d’urgence à l’hôpital deux semaines plus tard. Aux soins intensifs, elle a été placée sous respirateur et a même été plongée dans le coma, ses poumons étant mal en point. « Elle a ensuite développé une infection bactérienne secondaire dans ses poumons. Début mai, elle a commencé à faire des crises d’épilepsie, causant un gonflement dans le cerveau », raconte sa fille Rebecca.

Se tourner vers le futur

Ces complications ont causé à Sarah une perte de la vue, mais aussi des problèmes de mémoire, de la confusion et des hallucinations, même si elle est encore lucide par moments. Toutefois, les médecins ne désespèrent pas de la voir un jour retrouver la vue. Désormais, la famille se concentre sur sa rééducation, qui n’est pas facilitée par le contexte actuel. réveillée depuis le 14 mai, la grand-mère a pu revoir sa fille Rebecca et passer quelques minutes à l’extérieur avec elle, ses premières bouffées d’air frais depuis des mois. Sur son lit d’hôpital, elle a posé aux côtés de sa fille, dépeinte comme une véritable héroïne par son entourage.

Notre sélection vidéo