Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: «Il est trop tôt pour s’asseoir dans un avion avec beaucoup de monde», estime le virologue Marc Van Ranst

Coronavirus: «Il est trop tôt pour s’asseoir dans un avion avec beaucoup de monde», estime le virologue Marc Van Ranst
Belga

On ne le présente plus : Marc Van Ranst a une nouvelle fois abordé, hier soir sur la VRT, l’actualité du coronavirus et l’ouverture des frontières prévue au 15 juin prochain. Selon le virologue, qui est rejoint par la présidente du GEES (le groupe d’experts qui doit permettre à la Belgique de sortir de la crise du Covid-19) Erika Vlieghe, il est encore trop tôt pour reprendre l’avion.

« Il est trop tôt pour s’asseoir dans un avion avec beaucoup de monde », estime Marc Van Ranst, alors que la scientifique « déconseille également de voyager au Royaume-Uni et en Suède ».

Toujours en termes de voyage et vacances, le virologue explique que la destination joue un rôle majeur : « Nous devons regarder à quel stade de l’épidémie les pays ou même certaines régions sont. Si cela fonctionne en parallèle, je vois peu de problèmes. Voyager pour rendre visite à une famille de l’autre côté de la frontière est donc parfait. Mais au Royaume-Uni, il y a encore plus d’un millier de nouveaux cas chaque jour, donc le virus n’a pas disparu ».