Abonnez-vous pour 1€

Énorme imbroglio autour du transfert d’Ulric Cremers à l’Olympic: «Son contrat a été falsifié par La Louvière Centre!»

Une histoire incroyable.
Une histoire incroyable. - D.R.

L’annonce a fait l’effet d’une petite bombe lors de la présentation de La Louvière Centre ce mardi soir : alors que l’Olympic a annoncé le transfert d’Ulric Cremers en provenance de l’URLC depuis plus de deux semaines, le club louviérois annonçait que le dernier rempart français était toujours lié aux Loups jusqu’en 2021.

Mais la suite est encore plus rocambolesque. Actuellement en vacances, Ulric Cremers a dans un premier temps tenu à rassurer le clan olympien (« Je serai à Charleroi la saison prochaine ») avant de nous inviter à contacter son papa afin de démêler le vrai du faux.

« Les dirigeants de La Louvière Centre ont envoyé un contrat falsifié à l’Union belge » : les explications du papa.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo