Abonnez-vous pour 1€

Voici pourquoi Laurent Henkinet est le numéro 2 idéal pour le Standard: «C’est un gardien qui ne va pas faire de vague»

Belga
Belga

S’il sera officialisé dans les prochaines heures, après la réussite des tests médicaux que la crise sanitaire avait postposés, le transfert de Laurent Henkinet au Standard, sur base d’un contrat de trois ans, est acquis. Il aurait pourtant pu ne jamais se concrétiser. C’est qu’au départ, le club principautaire avait jeté son dévolu sur un autre ancien de la maison rouche, Anthony Moris, avec qui Benjamin Nicaise, le responsable de la cellule de recrutement, s’était à plusieurs reprises entretenu à l’hiver dernier, alors que le Standard espérait se débarrasser de Vanja Milinkovic-Savic. En vain parce qu’aucune solution n’avait pu être trouvée pour le portier serbe, mais aussi parce que Moris n’entendait pas, à 30 ans et avec un statut d’international luxembourgeois à défendre, se contenter d’un rôle de doublure, espérant à l’inverse pouvoir encore batailler en Division 1. Moris ayant décliné l’invitation, c’est donc vers Laurent Henkinet, dont le profil avait également été ciblé, que le Standard s’est tourné dans la foulée, avec succès cette fois-ci.

►► L’ancien gardien de Louvain dispose d’un profil parfait pour intégrer le noyau des Rouches.

►► Voici pourquoi il est le numéro 2 idéal: «Il ne fera pas de vague et est exemplaire»

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ pendant 3 mois !


Notre sélection vidéo