Abonnez-vous à -50%

Bas Leinders: «Une saison plus intense que jamais en Formule 1»

@D.R.
@D.R.

« Pensez-vous que la hiérarchie entrevue aux essais à Barcelone, en février, sera celle qu’on verra au Grand Prix d’Autriche début juillet ?

On devrait observer plus ou moins la même hiérarchie mais plusieurs paramètres interviendront. D’abord, les équipes n’ont pas dévoilé tous leurs atouts. Ensuite, il faut voir comment auront évolué les monoplaces pendant le confinement. Bien sûr, toutes les usines ont été obligées de fermer au même moment. Mais j’imagine bien que dans les grosses structures comme Mercedes, Ferrari et Red Bull, on a sollicité des dizaines de personnes pour réaliser les évolutions auxquelles les ingénieurs avaient pensé pendant le lock-out.

Un championnat moins long, des circuits sur lesquels se dérouleront parfois deux GP d’affilée… Cette saison ne risque-t-elle pas d’être particulièrement ennuyeuse ?

Au contraire, elle sera plus intense. Même si on ne sait pas, à ce jour, si le calendrier de seize épreuves sera respecté, une chose est sûre : ce championnat sera plus court que prévu. Ce qui signifie que les résultats et les abandons à chaque course auront plus d’importance. Ce qui sera aussi intéressant, c’est de voir comment les écuries vont réagir lors du deuxième week-end sur le même circuit. Comment les ingénieurs adapteront-ils les réglages après avoir ‘digéré’ toutes les informations recueillies pendant le week-end précédent ? Et les pilotes ? Seront-ils tentés de prendre plus de risques sur une piste qu’ils auront parcourue à fond quelques jours plus tôt ? Enfin, ce sera amusant de voir les réactions de tout ce beau monde s’il fait sec un week-end et qu’il tombe des hallebardes le suivant.

On a appris que Sebastian Vettel sera remplacé par Carlos Sainz chez Ferrari en 2021. À votre avis, il va rebondir dans une autre équipe l’an prochain ?

Je doute ! Pour l’instant, je pense que Vettel lui-même a des doutes sur son avenir en F1. Par le passé, il s’est montré souvent fébrile, fragile alors qu’il se trouvait dans un contexte idéal. Là, comment va-t-il réagir ? J’applaudirai des deux mains s’il devient champion du monde en fin d’année. Ce serait une exceptionnelle histoire à écrire. Mais bon, je n’y crois pas trop.

Notre sélection vidéo