Abonnez-vous à -50%

Formule 1: l’ancien manager de Michael Schumacher «savait que ça finirait sans doute mal»

photo news
photo news

Victime d’un grave accident de ski à Meribel au mois de décembre 2013, Michael Schumacher est toujours dans un état instable. Très peu d’informations filtrent dans les médias concernant la situation de l’ancien champion de Formule 1. Les dernières nouvelles, émanant de la presse transalpine, faisaient état d’atrophie musculaire et d’ostéoporose pour l’Allemand, sept fois vainqueur du championnat du monde.

Willi Weber, l’ex-homme de confiance du pilote, s’est exprimé pour « Motosport-Total » et a abordé le cas de son ancien poulain. « Je n’ai plus de contact et je le regrette profondément », avoue l’ex-manager de « Schumi ». Avant de poursuivre : « Après son accident de ski, j’ai pleuré comme un chien. Ça m’a marqué très fort. »

Si cet épisode est encore douloureux dans l’esprit de Willi Weber, il pointe également un autre moment difficile. Pour lui, Michael Schumacher n’aurait pas dû effectuer son retour en Formule 1 en 2010 avec Mercedes, quatre ans après avoir pris sa retraite. Un deuxième chapitre qui a terni le premier avec Ferrari. « Avec tout le respect que je lui dois, c’est la chose la plus stupide qu’il ait pu faire », évoque Willi Weber. « Il m’a dit qu’il s’ennuyait, qu’il devait piloter. Je lui ai dit : ‘Michael, que veux-tu ? Tu ne peux que perdre. Tu ne peux plus gagner. Tu as tout gagné. Tu es le meilleur pilote au monde. Tu es sur le piédestal le plus haut qui soit. Tu ne peux que perdre maintenant.’ Mais il ne voulait pas m’entendre. Je lui ai souhaité le meilleur possible. Mais je savais aussi que ça finirait sans doute mal. »

Notre sélection vidéo