Abonnez-vous pour 1€

Pour Yari Verschaeren, le plus dur est à (re)faire: le jeune milieu de terrain d’Anderlecht veut retrouver son meilleur niveau (vidéo)

Vidéo
Pour Yari Verschaeren, le plus dur est à (re)faire: le jeune milieu de terrain d’Anderlecht veut retrouver son meilleur niveau (vidéo)
Belga

Reggio Emilia, samedi 22 juin 2019. Déjà battus par la Pologne et l’Espagne, les Diablotins de Johan Walem s’inclinent une troisième fois devant l’Italie (3-1) et sont éliminés de l’Euro U21. L’espace d’un instant, Yari Verschaeren illuminera toutefois la grisaille belge d’un petit bijou enroulé et déposé en pleine lucarne du domaine d’Alex Meret. Un moment historique faisant du jeune natif de Saint Nicolas, âgé à l’époque de 17 ans et onze mois, le plus jeune buteur d’un championnat d’Europe des moins de 21 ans. Un an plus tard, où en est le milieu de terrain anderlechtois, loin de son meilleur niveau la saison dernière et par ailleurs freiné durant deux gros mois par une sérieuse blessure à la cheville ? Son entourage mais aussi les staffs médical et technique d’Anderlecht sont formels : la déchirure des ligaments de la cheville dont avait été victime Yari Verschaeren lors du Clasico du 15 décembre dernier à Sclessin, n’est plus qu’un lointain souvenir. Le duel avec Dimitri Lavalée n’aura finalement pas laissé de séquelles à long terme. La façon dont le jeune meneur de jeu vient d’entamer la préparation a définitivement rassuré tout le monde à Neerpede.

►► Vivacité, qualités techniques, mentalité  : voici pourquoi il a tout pour réussir.

►► Quid de son avenir à Anderlecht? Des négociations sont en cours pour un nouveau contrat.

►► Jusqu’où peut-il aller? « Il est l’avenir du football belge », estimait Johan Walem.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo