Abonnez-vous pour 1€

Tuesday TV: 19 athlètes belges se relaient pour la bonne cause

Olivia Borlée. @News
Olivia Borlée. @News

Depuis le début du lockdown, la chaîne Tuesday TV, diffusée en streaming sur internet, notamment via Facebook et YouTube, a décidé de montrer sa solidarité avec quelques-uns des secteurs les plus en difficulté du moment. Le mardi (forcément !), à son invitation, des DJ’s se relaient pendant deux heures pour un set réalisé dans des endroits improbables en lien avec le milieu qu’ils veulent mettre en lumière. On les a ainsi vus au restaurant Villa In The Sky pour soutenir l’horeca, à Brussels Airport pour témoigner de leur sympathie vis-à-vis du secteur de l’aviation, et sur le toit de Bozar, pour le monde culturel.

Ce mardi, c’est le sport qui sera mis à l’honneur sur la piste du stade Roi-Baudouin. Avec l’aide précieuse d’Olivia Borlée, qui a battu le rappel des troupes, 19 athlètes et ex-athlètes belges se relaieront pendant deux heures au rythme des sets électro de 40 minutes chacun des DJ Nico Morano, Lola Haro et Maxim Lany.

« Chaque athlète effectuera un tour de piste avant de céder sa place à un autre… sans se toucher pour bien respecter les mesures barrière », explique la championne olympique 2008 du 4 x 100 m. « Sur le thème #strongertogether, et de manière entièrement bénévole, nous tournerons ainsi de 20 à 22 h. L’évènement sera diffusé sur les chaînes de Tuesday TV mais sera aussi relayé sur les réseaux sociaux de la plupart des athlètes présents. »

À côté d’Olivia Borlée, on retrouvera évidemment ses trois frères, Jonathan, Kevin et Dylan, mais aussi Kim Gevaert, Elodie Ouedraogo, Eline Berings, Camille Laus, Hanne Claes, Koen Naert, Bashir Abdi, Ismaël Debjani, Jeroen D’hoedt, Renée Eykens, Anne Zagré, Jonathan Sacoor, Damien Broothaerts, Cédric Van Branteghem, le patron du mémorial Van Damme, partenaire de la soirée, et l’athlète paralympique Lea Bayekula.

« Ce sera un super moyen d’envoyer un message de soutien à tous les sportifs privés de compétition depuis de nombreux mois ! », conclut Olivia Borlée.

Notre sélection vidéo