Abonnez-vous pour 1€

En larmes, Pierre-Jean Chalençon explique les vraies raisons de son départ de l’émission «Affaire conclue»: «J’ai fait une connerie» (vidéos)

En larmes, Pierre-Jean Chalençon explique les vraies raisons de son départ de l’émission «Affaire conclue»: «J’ai fait une connerie» (vidéos)

Ce mercredi, nous avons appris avec surprise que Pierre-Jean Chalençon, le fantasque acheteur de l’émission « Affaire conclue », allait quitter le programme diffusé sur France 2 et la RTBF.

Alors que PureMédias annonçait qu’il terminerait la saison avant d’être écarté après ses nombreuses frasques de ces dernières semaines, ce dernier rebondissement est donc venu mettre un terme plus rapide à la collaboration entre Chalençon et la production de l’émission. L’acheteur a annoncé ce mercredi qu’il quitte directement l’émission avant la fin de la saison.

Depuis mardi soir circulaient des photos de Pierre-Jean Chalençon en compagnie de l’humoriste controversé Dieudonné, prises lors de l’anniversaire de Jean-Marie Le Pen, condamné à de multiples reprises pour incitation à la haine raciale et antisémitisme.

« Je fais des photos tous les jours avec des fans et des personnalités. Dieudonné m’a demandé de faire une photo et j’ai accepté sans réfléchir car nous étions dans une ambiance festive. Je reconnais que c’était une faute mais tous ceux qui me connaissent savent que je ne peux pas être soupçonné de partager les idées de Dieudonné », avait-il indiqué au site de Jean-Marc Morandini.

« Devant l’ampleur prise par cette polémique, j’ai décidé en accord avec la production d’Affaire conclue de me retirer des enregistrements dès aujourd’hui. J’aime trop cette émission et ceux qui la font pour prendre le risque de les voir toucher par cette polémique. J’ai fait une erreur, je l’ai dit, et je présente mes excuses à ceux que cette photo a pu offenser ou blesser. J’aurai l’occasion de m’expliquer plus amplement, y compris sur mes projets dans les prochains jours ».

Ce jeudi matin, Pierre-Jean Chalençon était l’invité de Jean-Marc Morandini. Il est revenu sur ce départ précipité : « Ça fait quelques semaines que j’en avais parlé à la production », a-t-il expliqué. « J’ai eu une année difficile, Michou est parti, j’ai perdu mon père, Christophe aussi… J’ai été seul durant le Covid-19, ça a été très dur ». Pierre-Jean Chalençon explique ensuite qu’il avait demandé à la production de faire évoluer son rôle, ce qui n’est jamais arrivé: « Je tournais en rond, ça faisait trois ans », et de rappeler que « ce départ était programmé ».

Il a toutefois reconnu que les polémiques des dernières semaines ont joué un rôle dans cette décision : « Je me suis senti blessé, attaqué, je suis quelqu’un d’humain, de sensible, et quand on dit des saloperies à mon égard… J’ai préféré partir ».

Il a également expliqué qu’il ne partageait nullement les idées de Dieudonné ou de Jean-Marie Le Pen : « J’ai fait une connerie », a-t-il reconnu, en expliquant qu’il était fan d’histoire et que « Jean-Marie Le Pen faisait partie de l’histoire ».

Très ému, Pierre-Jean Chalençon a fondu en larmes en rappellant qu’il était quelqu’un de bien, que toutes ses polémiques l’avaient touché et qu’il était très triste de ne pas avoir l’occasion de dire au revoir à tous ses amis de l’émission.