Abonnez-vous pour 1€

Les restes de Tylee et Joshua, deux enfants disparus depuis 9 mois, retrouvés aux Etats-Unis: leur mère était persuadée… qu’ils étaient des «zombies»

Les restes de Tylee et Joshua, deux enfants disparus depuis 9 mois, retrouvés aux Etats-Unis: leur mère était persuadée… qu’ils étaient des «zombies»

Tylee Ryan, une adolescente de 17 ans, et Joshua « JJ » Vallow, un petit garçon autiste de 7 ans, avaient été vus pour la dernière fois en septembre et leurs grands-parents, inquiets, avaient signalé leur disparition deux mois plus tard.

Entre-temps, leur mère, Lori Vallow, une adepte de cultes ésotériques, avait quitté la ville de Rexburg avec son compagnon, Chad Daybell. Le couple s’était installé à Hawaï, où il s’était marié quelques semaines seulement après la mort de la femme de ce dernier dans des « circonstances suspectes ».

« C’est avec le coeur lourd que nous pouvons confirmer que ces restes ont été officiellement identifiés comme ceux de JJ Vallow et Tylee Ryan », avait indiqué la police de Rexburg.

Les restes des deux enfants avaient été mis au jour le 9 juin dernier lors d’une perquisition dans la propriété de Chad Daybell. L’homme a été placé en détention, accusé de destruction de preuves. Sa femme Lori Vallow est également en détention depuis son extradition de Hawaï en février. Elle est accusée d’abandon d’enfants, de fausses déclarations à la police et d’outrage à un tribunal.

L’enquête sur la disparition des enfants a pris un tour macabre lorsque les policiers ont constaté une série de décès dans l’entourage de Lori Vallow et de son nouveau mari, auteur de livres ésotériques dans lesquels il raconte ses expériences de « mort imminente » et ses contacts avec l’au-delà.

Des « zombies »

Melanie Gibb, une amie de longue date de Lori Vallow, coopère avec les autorités depuis des mois, selon un document rédigé par le lieutenant de la police de Rexburg. « Melanie Gibb rapporte que lorsqu’elle est arrivée à Rexburg, Lori l’a informée que Joshua [son fils autiste de 7 ans, ndlr] était devenu un ’zombie’ », peut-on lire dans le document. Selon la mère de famille, l’enfant restait immobile à regarder la télévision et lui aurait dit qu’il aimait Satan. De plus, toujours d’après ce qu’elle a raconté à son amie, son garçon parlait de plus en plus mal. Des preuves suffisantes pour la maman que son fils était ainsi devenu un ‘zombie’, alors que Melanie, de son côté, n’avait constaté aucun changement dans le comportement de l’enfant.

Ce n’était pas la première fois que Melanie Gibb entendait la mère de famille parler de « zombies », toujours selon le document. Lori avait déjà une première fois prétexté que son aînée Tylee, retrouvée morte avec son frère, était elle aussi un « zombie » car l’adolescente ne voulait pas garder son petit frère.

« Melanie Gibb rapporte en outre que, pour le couple, le terme ’zombie’ fait référence à un individu dont l’esprit mortel a quitté son corps et que son corps est maintenant l’hôte d’un autre esprit. Le nouvel esprit d’un ’zombie’ est toujours considéré comme un ’esprit sombre’ » indique encore le document.

« Jusqu’à ce que le corps de l’hôte soit physiquement tué »

Melania Gibb y déclare aussi que le couple pensait que lorsqu’un zombie prenait le contrôle du corps d’une personne, « le véritable esprit de la personne va dans les limbes et y est coincé jusqu’à ce que le corps de l’hôte soit physiquement tué. En tant que tel, la mort du corps physique est considérée comme le mécanisme par lequel l’esprit originel du corps peut être libéré des limbes », toujours selon le document.

Toujours selon l’amie, le couple croyait faire partie de l’Église des premiers-nés et que leur mission dans cette Église était de diriger les 144.000 mentionnés dans le livre de l’Apocalypse. Leur mission était de débarrasser le monde des « zombies », toujours selon le document de la police.

Jusqu’à présent, personne n’a été formellement accusé d’avoir tué les enfants, mais le couple est toujours derrière les barreaux et l’enquête se poursuit.

Notre sélection vidéo