Abonnez-vous pour 1€

Une enveloppe de 20 millions d’euros pour l’Institut scientifique de service public

Photo prétexte
Photo prétexte - Belga image

L’ISSEP est en charge de la surveillance de l’environnement, de l’évaluation et de la prévention des risques accidentels et chroniques. Il mène également des activités de recherche scientifique et technologique en environnement.

A ce titre, il est chargé de mener la première campagne de biosurveillance humaine, destinée à déterminer les niveaux d’imprégnation de la population wallonne aux diverses substances chimiques présentes dans l’environnement. Ses résultats sont attendus en 2021.

Dans ce cadre, l’Institut recherche encore actuellement des candidat.e.s entre 20 et 39 ans, vivant depuis minimum 5 ans en Wallonie et habitant dans la province du Hainaut ou de Namur. Plus d’informations sont disponibles sur le site https://www.issep.be/biomonitoring/

«Les facteurs de risques environnementaux jouent un rôle dans plus de 80% des maladies recensées, selon l’OMS. Il est dès lors indispensable que les pouvoirs publics soutiennent la recherche et la surveillance de la qualité de notre environnement pour prévenir les risques pour la santé et la nature», a commenté la ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier.

Notre sélection vidéo