Abonnez-vous pour 1€

Il n’aurait jamais dû aller se baigner nu dans l’étang: la sangsue s’est introduite à l’intérieur de son pénis et s’est nourrie de son sang (photos)

Photos
Prétexte
Prétexte - 123RF

C’est une histoire qui glace le sang qui est racontée par nos confrères américains du New York Post. Le patient était allé se baigner sans vêtements pour se rafraîchir dans un étang lorsque l’invertébré s’est introduit dans son pénis.

Quelques heures plus tard, le vieil homme a souffert de douleurs intenses après avoir essayé d’uriner.

Arrivé à l’hôpital de Phnom Penh, les médecins ont utilisé une minuscule caméra qu’ils ont introduite dans son urètre. Ils ont découvert la sangsue, qui était remontée dans sa vessie.

Les analyses ont montré que le parasite avait déjà blessé une partie des organes internes du vieil homme avec ses petites dents.

Les médecins ont ensuite utilisé une minuscule sonde pour tuer la sangsue avant de l’extraire par là où elle était entrée. Une mission compliquée car elle avait gonflé après avoir aspiré 500 ml du sang du vieil homme. Ce qui provoquait logiquement des douleurs au patient.

>>> Toutes les photos sont à voir ici (pour public averti).

Après l’opération, qui s’est finalement bien déroulée, les médecins ont publié un avertissement à tous les habitants de la région, rappelant qu’il ne faut pas se baigner dans les étangs en pleine saison des pluies.

« Les eaux sont riches en sangsues et autres insectes pendant la saison des pluies. Consultez immédiatement un médecin si vous ressentez une douleur dans votre corps pour le faire traiter correctement », ont-ils écrit dans un communiqué.

Le vieil homme a pu quitter l’hôpital quelques heures après son opération et il se porte bien.

Notre sélection vidéo