Abonnez-vous pour 1€

Bande de covoiturage entre Arlon et Sterpenich: un an après, peut-on parler de flop?

On ne se presse pas pour utiliser la fameuse bande de covoiturage arlonaise.
On ne se presse pas pour utiliser la fameuse bande de covoiturage arlonaise. - SP

12.650.000€ ; c’est le montant total de l’investissement qui avait été nécessaire afin de voir cette bande de covoiturage sur l’E411 entre Arlon et Sterpenich. Installée sur la bande d’arrêt d’urgence, cette voie peut être empruntée par des véhicules légers transportant à leur bord au moins trois personnes. La vitesse maximale y est limitée à 50km/h. Elle devait servir à désengorger une portion d’autoroute accueillant tous les jours en moyenne 40.000 véhicules dont 10.000 poids lourds. Mais dans les faits, cette bande est loin de faire l’unanimité auprès des frontaliers.

► Le ministre wallon de la Mobilité n’exclut pas d’arrêter l’expérience, le cas échéant.

► Quid de la bande de covoiturage côté grand-ducal?

► Du côté de la SOFICO, une première évaluation intermédiaire devait avoir lieu un an après l’inauguration, le mois dernier donc.

Notre sélection vidéo