La chaîne française d’information BFM TV en grève jusque lundi suite à un plan de restructuration

La chaîne française d’information BFM TV en grève jusque lundi suite à un plan de restructuration

C’est un plan d’économies qui est à l’origine de la grogne du personnel de BFM TV. La direction de la chaîne française a annoncé la suppression d'environ 500 postes, soit un tiers des effectifs. Une première grève de 24 heures a déjà eu lieu mercredi mais des négociations devaient avoir lieu jeudi. Elles n’ont pas apporté d’apaisement au personnel même si quelques pas ont été effectués.

« La direction nous a proposé dans un premier temps un plan de départs volontaires du 15 juillet au 15 septembre, mais a refusé jusqu'ici de s'engager à ne pas procéder à des licenciements contraints après cette date », fait savoir l’intersyndicale.

Une nouvelle action de grève a donc débuté, après un vote par l’assemblée générale du personnel. Elle devrait durer jusque lundi 9 heures. La chaîne diffuse des documentaires en boucle et non de l’information.

Notre sélection vidéo