Abonnez-vous pour 1€

L’ONU sous le «choc» après la diffusion d’une vidéo d’une de ses représentantes dans une position «explicite» dans une voiture officielle

Vidéo
L’ONU sous le «choc» après la diffusion d’une vidéo d’une de ses représentantes dans une position «explicite» dans une voiture officielle
Twitter

C’est le choc, au sein de l’Organisation des nations unies (ONU) après la diffusion sur la toile d’une vidéo sur laquelle une des représentantes est filmée en plein acte que l’on pourrait qualifier de « sexuel » dans un véhicule officiel de l’organisation.

S’il est compliqué de savoir si les deux individus ont réellement un rapport sexuel sur la courte vidéo publiée sur Twitter, force est de constater que la représentante ne semblait pas concentrée à 100 % sur la mission de paix sur laquelle elle avait été envoyée. Et si rien ne lui empêche de se faire plaisir de temps en temps, le fait que cela se fasse dans une voiture officielle pose problème.

L’ONU a en tout cas confirmé qu’il s’agissait bel et bien d’une correspondante qui officiait à Tel Aviv et qu’une enquête à son égard avait été ouverte : « Nous sommes choqués », a confirmé un porte-parole de l’ONU au DailyMail. « Ce comportement va à l’encontre de toutes les lignes directrices de l’ONU ».