Abonnez-vous pour 1€

Saelemaekers a convaincu Milan de payer son option à 3,5 millions d’euros

@Photo News
@Photo News

Fair-play financier oblige, les dirigeants milanais avaient été contraints de réaliser une construction pour l’acquérir : un prêt payant de 3,5 millions d’euros assorti d’une obligation d’achat. Si celle-ci était obligatoire, Milan accepte finalement de payer l’entièreté de la clause de 3,5 millions d’euros, alors qu’il avait été tenté de négocier pour la faire baisser.

Face à la Roma, Saelemaekers a obtenu sa 6e montée au jeu. Suffisant pour convaincre Milan d’aller au bout de son idée et l’acquérir définitivement. Reste une interrogation : que fera le Milan AC avec lui la saison prochaine ? Un prêt pourrait être envisagé pour permettre à Saelemaekers d’avoir plus de temps de jeu et poursuivre son acclimatation.

Du côté d’Anderlecht, la finalisation de cet accord est évidemment une excellente nouvelle avec un apport d’argent qui pourra être utilisé durant les semaines à venir pour le mercato estival où Anderlecht disposera d’un budget entre 4 et 5 millions d’euros.

Un mercato lancé puisque le RSCA, qui discute pour prolonger Amuzu, a refusé un prêt avec option d’achat des Rangers pour Roofe vu comme le successeur d’Alfredo Morelos par Steven Gerrard.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo