Abonnez-vous pour 1€

Le lapsus de Laurent Delahousse en plein direct sur France 2 lors de la soirée électorale: «Ce gros moment de solitude que je viens de vivre» (vidéo)

Oups.
Oups. - France 2

La soirée fut longue, ce dimanche soir, sur les chaînes françaises, à cause du deuxième tour des élections municipales. En cas de petite faute, on peut donc facilement pardonner les différents interlocuteurs en plateau qui ont dû tenir durant des heures, sans pouvoir souffler.

Laurent Delahousse, qui animait la soirée électorale avec Anne-Sophie Lapix sur France 2, a d’ailleurs lui-même été victime d’un petit moment de déconcentration.

Alors que le professeur de communication politique à l’IEP Paris, Philippe Moreau Chevrolet, s’exprimait sur un sondage concernant les sentiments des Français au sujet de la gestion du coronavirus par Emmanuel Macron, le présentateur du JT a pris la parole : « Le seul concurrent qu’il peut avoir, c’est Eric Raoult pendant la campagne ». Le problème, c’est qu’en réalité, ce concurrent n’est pas Eric Raoult, mais bien Didier Raoult, le célèbre médecin marseillais dont tout le monde parle depuis le début de la crise sanitaire.

Car si Eric Raoult est un homme politique, ancien ministre UMP, il n’est en rien un concurrent au président de la République. Une invitée n’a pas manqué de lui signaler, ce qui a provoqué un moment un peu particulier sur le plateau.

« Ce gros moment de solitude que je viens de vivre… C’est énorme ! Non mais franchement, on est fatigués à cette heure-ci », a lâché le présentateur dans la foulée. On peut le comprendre.

Découvrez notre nouvelle offre de podcasts

Julien Sturbois : « Pourquoi j’ai quitté VivaCité pour Nostalgie »

Nos conseils : comment gagner plusieurs centaines d’euros cet été

Notre sélection vidéo