Abonnez-vous pour 1€

Forcés de quitter le terrain qu’ils occupent depuis près de 20 ans, les gens du voyage verviétois craignent de se retrouver à la rue

Une partie des membres de la famille Van Nieuwkerke.
Une partie des membres de la famille Van Nieuwkerke. - A.F.

Le site sur lequel se trouve l’ancienne usine Martin Frères va connaître une nouvelle vie avec l’aménagement de commerces, de bureaux et d’entrepôts. Mais cette bonne nouvelle pour tout le quartier en est une mauvaise pour la famille de gens du voyage qui occupent depuis plusieurs années une partie du site.

Ces Verviétois, membres de la famille Van Nieuwkerke, doivent quitter les lieux. Mais, pour l’instant, ils n’ont aucun autre point de chute. Malgré les négociations avec la Ville, ils craignent de se retrouver à la rue...

L’appel à l’aide de Pierre, le beau-fils du patriarche Gérard Van Nieuwkerke.

► Voici les différentes pistes envisagées.

Notre sélection vidéo