Abonnez-vous pour 1€

Le cordonnier ouvre le feu sur un jeune à Quaregnon: «Le drame a été évité de justesse», réagit le bourgmestre Jean-Pierre Lepine

Le cordonnier ouvre le feu sur un jeune à Quaregnon: «Le drame a été évité de justesse», réagit le bourgmestre Jean-Pierre Lepine
E.G.

Ce lundi, au marché de Quaregnon, ce fait divers était évidemment l’un des premiers sujets de conversation. Les commerçants et habitants de la commune étaient surtout très étonnés. Ils n’auraient jamais imaginé que des coups de feu puissent être donnés en plein centre-ville en début de soirée.

« D’habitude, il fait plutôt calme à Quaregnon », commente Pino Santocono, patron de Tissus Sotex, situé à quelques mètres de la Grand’Place. « Je compare la commune à un petit patelin. Le commissariat de police est en plus situé pas loin. Et le centre-ville est surveillé par des caméras. Nous nous sentons donc plutôt en sécurité. Malheureusement, des altercations peuvent avoir lieu n’importe où, on le sait. »

Le bourgmestre Jean-Pierre Lepine et des commerçants défendent leur commune.

Au sein de la commune, tous les habitants ne possèdent pas le même point de vue.

Notre sélection vidéo