Abonnez-vous pour 1€

Oualid, chauffard et «danger public ambulant», tue pour la deuxième fois et… échappe à l’arrestation: son avocat a profité d’une faute de procédure!

Cédric Moisse défend le prévenu.
Cédric Moisse défend le prévenu. - D.R.

En l’espace de 3 ans, Oualid A., aujourd’hui âgé de 26 ans, est parvenu à tuer deux de ses passagers/amis – Nesrine Louane et Oussama Abbou – lors de deux accidents qui sont survenus en 2014 et 2017 et qui ont été imputés à son comportement au volant qualifié par le ministère public de « danger public ambulant ».

Jugé par le tribunal de police de Bruxelles pas plus tard que… ce vendredi 19 juin dernier pour l’accident qui a coûté la vie à Oussama Abbou, Oualid A. a été condamné à 37 mois de prison ferme assortis d’une amende de 16.000 euros, d’une déchéance du droit de conduire à vie et d’un total d’un peu plus de 17.000 euros de dommages et intérêts.

Mais son avocat est parvenu à le faire libérer le jour même sur base d’une faute de procédure.

En attendant son nouveau procès, il a toujours le droit de conduire.

Notre sélection vidéo