Abonnez-vous pour 1€

Nino, cordonnier à Quaregnon, ouvre le feu sur un jeune: «S’il a tiré, c’est qu’il a senti sa vie en danger!», témoigne un ami

Vidéo
Un jeune homme a été blessé au niveau du tibia.
Un jeune homme a été blessé au niveau du tibia. - E.G.

Nino, le cordonnier de la rue du Village à Quaregnon, n’a pas encore été entendu. Son audition est reportée à ce mardi matin, nous annonce le parquet de Mons. Le nom du commerçant est cité dans une affaire récente : une violente altercation a éclaté à Quaregnon, ce dimanche soir peu après 20 heures. Un coup de feu a blessé un jeune homme de 21 ans au tibia, et ce coup de feu a été tiré par le cordonnier quaregnonnais de 65 ans.

C’est un problème de roulage qui est à l’origine du différend. Nino n’était pas concerné au départ. « Un couple avec un bébé dans une poussette a traversé sur le passage piéton près d’une épicerie. Une voiture a dû freiner brusquement. Il y a eu un échange assez houleux entre la conductrice et le piéton », explique Bruno, qui connaît très bien le cordonnier.

Ce lundi, le fils de Nino peinait aussi à croire ce qu’il s’était passé : il témoigne.

Bruno est convaincu qu’il s’agit de légitime défense.

Notre sélection vidéo