Abonnez-vous pour 1€

Cynthia Bolingo, l’année de toutes les réflexions: elle a perdu son père, frappé par le Covid-19

@Hatim Kaghat.
@Hatim Kaghat.

Il y a les athlètes qui ont vécu des moments difficiles pendant la période de confinement. Et puis, il y a Cynthia Bolingo…

La vice-championne d’Europe en salle 2019 sur 400 m, poursuivie par les bobos, n’a plus couru en compétition depuis cette époque. Mais surtout, elle a perdu son père, frappé par le Covid-19. « Ce mois d’avril a été le plus long de ma vie », confie-t-elle.

> Mutien, 67 ans, est décédé le 2 mai. « Il avait été admis en pneumologie à l’hôpital le 29 mars pour des problèmes respiratoires et on s’est dit tout de suite que ça n’allait pas être simple parce qu’il était diabétique et donc vulnérable », raconte-t-elle.

> Elle a aussi été profondément interpellée par le mouvement « Black Lives Matter », participant notamment, à la grande manifestation bruxelloise du 7 juin dernier. Elle s’explique !

Notre sélection vidéo