Abonnez-vous pour 1€

Dans une lettre adressée au peuple congolais, le roi Philippe évoque le passé colonial belge: «Je tiens à exprimer mes plus profonds regrets»

Dans une lettre adressée au peuple congolais, le roi Philippe évoque le passé colonial belge: «Je tiens à exprimer mes plus profonds regrets»
©Belga

Ces dernières semaines, beaucoup d’encre a coulé sur le passé colonial de la Belgique. Ce n’est d’ailleurs pas de l’encre qui a été versée sur certaines statues de Léopold II mais bien de la couleur rouge, rappelant les atrocités perpétrées sous son règne au Congo, contrée qui lui a appartenu, avant qu’il ne la cède à la Belgique.

On se demandait si le roi Philippe allait réagir face à cette polémique grandissante. Il n’a pas voulu le faire à chaud, préférant, peut-être, que le gouvernement sorte du bois. Mais notre souverain n’est jamais avare d’une surprise. Ce matin, en ce jour de 60e anniversaire de l’indépendance du Congo, Philippe a écrit une lettre au président Félix Tshisekedi.

La voici :

Pour la première fois, un roi des Belges en plein exercice de ses fonctions y présente des excuses à l’égard du peuple congolais.

Que penser de cette lettre royale ? Notre analyse.

Notre sélection vidéo