Le nouveau spectacle de Luc Petit à découvrir dans plusieurs cathédrales et églises de Wallonie, dont Bastogne

Le nouveau spectacle de Luc Petit à découvrir dans plusieurs cathédrales et églises de Wallonie, dont Bastogne

«Lorsque la grande cloche s’arrête de sonner, les cathédrales de Wallonie sont plongées dans le silence. C’est un drame pour le Sonneur dont la mission est d’annoncer l’arrivée de Noël. Des personnages atypiques et mystérieux emmèneront le public dans une aventure rocambolesque à la recherche du son. Ce spectacle associera des artistes internationaux et s’adresse à tout public», a précisé Mélanie Verscheure.

Cette performance est le fruit d’une nouvelle collaboration entre Luc Petit, ayant reçu l’award du meilleur spectacle à Los Angeles en 2017 pour «Décrocher la lune», et Michel Teheux, prêtre dans l’unité pastorale Notre-Dame de Huy, qui a écrit le texte.

Cette nouvelle création sera également présentée à l’église St-Pierre de Bastogne du 7 au 10 décembre, à la collégiale Ste-Waudru de Mons du 20 au 23 décembre et à la cathédrale St-Aubain de Namur du 3 au 6 janvier 2018.

Un autre incontournable des festivités «Liège, Cité de Noël» est l’European Circus Festival, dont la 27e édition se déroulera du 14 décembre au 7 janvier dans le Parc d’Avroy. Cette édition sera à nouveau marquée par une parade, cette année sur le thème de La Belle et la Bête, pour pallier l’interdiction d’animaux sauvages dans les cirques. La parade rassemblera plus de 40 artistes et figurants, dont les artistes qui y présenteront leur numéro d’acrobatie, d’équilibre, sur barres-fixes...

«Les artistes de cette année ne sont encore jamais venus à Liège. Ils représentent les meilleures attractions internationales de cirque traditionnel et proviennent de 14 pays comme la Russie, la Roumanie, la Hongrie, la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne...», souligne Stefan Agnessen, directeur de l’European Circus Festival, qui a lui-même confectionné les costumes de la parade.

Notre sélection vidéo