Abonnez-vous pour 1€

Le GEES pas d’accord avec toutes les décisions prises pour la phase 4 du déconfinement: les experts voulaient garder une bulle sociale de 10 personnes

Erika Vlieghe, présidente du Groupe d'experts
Erika Vlieghe, présidente du Groupe d'experts - Belga image

Début du mois, la Première ministre Sophie Wilmès avait annoncé que les avis du GEES (le groupe d’experts chargé de la stratégie de déconfinement) seraient désormais mis en ligne et consultable par tout le monde. Une décision qui a été tenue et qui nous permet d’apprendre aujourd’hui, comme le rapportent nos confrères du Laaste Nieuws, que les experts n’étaient pas vraiment pour un élargissement des mesures de déconfinement.

Notamment au niveau de la bulle sociale. Le GEES voulait garder un nombre de 10 personnes par semaine pour celle-ci, elle a tout de même été augmentée à 15. Autre pierre d’achoppement : l’heure de fermeture des cafés. Les experts insistent sur le fait que minuit est une bien meilleure solution que 1h du matin, option pour l’instant prônée dans l’ensemble du pays.

On le voit, le GEES est prudent dans sa vision de l’évolution de l’épidémie. Les experts invitent d’ailleurs les Belges à la prudence s’ils voyagent. Concernant les événements, qui pourront reprendre en présence d’un public limité à 200 personnes en intérieur et à 400 en extérieur à partir de juillet (et qui pourrait être doublé en août), il est admis que les événements de masse pourraient reprendre en septembre. Mais la prudence reste de mise puisqu’il faudra évaluer la situation à ce moment-là. Le redémarrage ne peut donc pas réellement être programmé.

Notre sélection vidéo