Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: l’événementiel pourra évaluer en ligne son exposition au risque sanitaire

Coronavirus: l’événementiel pourra évaluer en ligne son exposition au risque sanitaire
Belga Image

Le COVID Event Risk Model (CERM) doit guider les organisateurs et les autorités locales dans l’organisation d’événements sûrs au niveau sanitaire. Il se fonde sur vingt paramètres d’exposition au risque, à travers un questionnaire accessible en quatre langues.

« Par exemple, la distance et l’interaction influencent le risque de contamination, un événement en extérieur est plus sûr qu’à l’intérieur. Cependant, cela ne signifie pas que les événements en salle ne peuvent ou ne doivent pas avoir lieu. Après tout, une bonne ventilation de l’espace intérieur peut également limiter le risque pour la sécurité », expose Vinciane Morel de Westgaver, au nom de l’Alliance des fédérations belges de l’événementiel.

Pour les événements qui étaient déjà soumis à l’obligation de permis avant la crise du coronavirus, les organisateurs remplissent le questionnaire CERM et l’ajoutent à leur dossier de sécurité, à faire valider par les autorités locales. Les événements qui n’avaient pas d’obligation de permis avant la crise remplissent le questionnaire et ont l’obligation de le signaler à un conseiller de sécurité reconnu. Les organisateurs trouvent également sur le site un protocole et des conseils pour organiser un événement « COVID-safe ».

« Le CERM permettra aux organisateurs d’évaluer leur événement afin que celui-ci puisse se dérouler en toute sécurité pour leurs travailleurs et le public », a commenté le ministre fédéral des Indépendants et des PME, Denis Ducarme, dans un communiqué.

Notre sélection vidéo