Test Achats met en garde: quand les étiquettes vous mentent...

Test Achats met en garde: quand les étiquettes vous mentent...

Manger plus sain, plus authentique, plus naturel, c’est tendance et c’est tant mieux. Et le consommateur veut donc vérifier ce qu’il achète en regardant davantage la composition des produits. Du côté des industriels, la transparence est au cœur des débats. « Ceux-ci surfent sur la vague qui constitue pour eux une opportunité de se renouveler et de s’afficher ‘clean label’ afin de rencontrer la demande des consommateurs », dit l’association de défense des consommateurs.

Voici des produits dont Test Achats conteste l’étiquetage.

« Clean label » ? C’est quoi ça ? « Un concept visant à répondre à la quête d’authenticité, d’honnêteté, de transparence et de simplicité de nombreux utilisateurs et à leur redonner confiance dans les produits dans les produits transformés. » Sur papier, c’est simple. Mais Test Achats précise : à l’heure actuelle, il n’existe aucune définition officielle ni me légale de ce « clean label ».

Un des sujets délicats ? Les additifs. Si certains producteurs améliorent réellement leurs recettes, certains jouent sur les mots. Une panoplie d’étiquettes propres arborant des allégations telles que « sans arômes artificiels », « sans colorants artificiels », « sans exhausteurs de goût » mais dont les produits contiennent souvent, malgré tout, d’autres additifs.

Quelques précisions de Test Achats.