Abonnez-vous pour 1€

Salzinnes, seule piscine namuroise à ouvrir: «Nous sommes dans l’obligation de faire une étude de l’eau» (vidéo)

Vidéo
Salzinnes, seule piscine namuroise à ouvrir: «Nous sommes dans l’obligation de faire une étude de l’eau» (vidéo)

Le protocole à respecter est parvenu aux gestionnaires de piscines le 26 juin, un délai trop court pour certains. À Namur, c’est le cas des piscines de Jambes et de Saint-Servais, qui n’ouvriront que le 6 juillet. « Nous sommes dans l’obligation de faire une étude de l’eau au niveau des bassins, explique Baudouin Sohier, l’échevin des Sports.

« Nous dépendons de l’INASEP, qui a pu faire l’étude de l’eau de la piscine de Salzinnes. Nous venons de recevoir les résultats, ce qui nous permet d’ouvrir dès le 1er juillet. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de faire faire les analyses de Jambes et de Saint-Servais dans les temps, mais avons demandé à ce qu’elles puissent ouvrir dès le 6 juillet. »

Accès limité aux clubs

La piscine de Salzinnes ne sera cependant pas accessible à tous les publics. Seuls les clubs sportifs et les groupes de maximum 50 personnes pourront profiter du grand bassin, sur réservation uniquement. Sur place, plusieurs aménagements ont été nécessaires pour respecter les mesures d’hygiène supplémentaires. « Le guichet a été muni de vitres en plexiglas, précise Sylvie Chamberlan, gestionnaire de la piscine. Nous avons un stock de sprays désinfectants pour le personnel qui se charge du nettoyage, des poubelles spéciales pour y jeter les masques. » À l’entrée, du gel désinfectant est disponible pour les personnes entrantes et sortantes, et des marquages au sol ont été placés pour respecter la distanciation sociale. Entre chaque club, une demi-heure de battement est prévue pour permettre la désinfection complète des différents espaces.

Pour les piscines de Jambes et de Saint-Servais, qui seront accessibles aux familles et aux nageurs individuels, les mesures diffèrent. La durée sur place sera limitée à 1h30 et chaque bassin accueillera au maximum 30 nageurs par créneau. Les familles n’auront accès qu’aux petits bassins. Enfin, les vestiaires individuels seront réservés aux nageurs individuels, tandis que les vestiaires collectifs seront réservés aux bulles familiales.

Notre sélection vidéo