Abonnez-vous pour 1€

Débats sur la mémoire du colonialisme: Gand retire une statue du roi Léopold II (photos)

Photos
Débats sur la mémoire du colonialisme: Gand retire une statue du roi Léopold II (photos)
Photo News

La statue de Léopold II a été retirée du Zuidpark exactement soixante ans après l’indépendance du Congo. Elle a été transférée dans un dépôt du musée communal (STAM), en attendant de nouvelles recommandations dans le cadre du processus de décolonisation.

Plusieurs représentants de la diaspora africaine et de la société civile ont pris la parole avant que la statue ne soit déboulonnée. « Retirer les statues n’efface pas l’histoire, mais corrige et réécrit une histoire qui remet, à juste titre, en question les récits dominants », a déclaré Mathieu Charles, du mouvement Black Lives Matter Belgium.

belga

La prise de conscience de l’horreur du passé colonial belge a pris de l’ampleur à la suite de la mort de George Floyd, décédé aux États-Unis des suites de violences policières le 25 mai. « A ceux qui prétendent que nous importons un problème américain », a déclaré la poétesse Lindah Nyirenda, « je réponds que le problème, ainsi que beaucoup d’autres, a été exporté vers l’Amérique et le reste du monde en 1492 (lorsque les Britanniques, les Français, les Espagnols et les Néerlandais, entre autres, ont installé leurs colonies dans les Amériques, NDLR). »

Le déboulonnage de la statue a été décidé à la suite de la demande d’un groupe de travail qui, depuis l’année dernière, étudie le passé colonial à Gand. Le groupe de travail se penchera par la suite également sur la présence d’autres éléments coloniaux au sein du paysage urbain de la ville.

Belga

Notre sélection vidéo