Abonnez-vous pour 1€

Sept communes luxembourgeoises vont bénéficier d’aides pour dynamiser le commerce

La commune de Bouillon a notamment été retenue.
La commune de Bouillon a notamment été retenue. - D.R.

En 2017, le gouvernement wallon avait mis sur pied Creashop-Villes, un programme de soutien aux commerces de proximité et aux centres-villes de 16 grands pôles urbains. Face à son succès, le nouvel exécutif a décidé de lancer Creashop-Plus, un second appel élargi au-delà des grands centres urbains.

L’appel à projets s’est clôturé jeudi, avec la sélection de 30 Villes et Communes, sur les 39 éligibles. Elles pourront bénéficier du dispositif pour dynamiser leurs centres-villes, annonce le ministre wallon de l’Economie Willy Borsus (MR). Le projet «Creashop-Plus» a pour objectif de soutenir de futurs commerçants souhaitant développer une nouvelle activité commerciale dans une cellule vide. Un montant total de 1,5 million d’euros est prévu pour une période de 3 ans. Le montant maximum qui peut être perçu par un commerçant est de 6.000 euros. L’UCM assurera la coordination du projet.

Les Villes et Communes retenues en Luxembourg sont: Bastogne, Bouillon, Florenville, Libramont, Marche-en-Famenne, Vielsalm, Virton. Messancy n’a pas présenté de candidature.

Notre sélection vidéo