Abonnez-vous pour 1€

Primark continue d’ouvrir de nouveaux magasins, malgré la crise du coronavirus

Primark continue d’ouvrir de nouveaux magasins, malgré la crise du coronavirus
Isopix

Mais à présent que la plupart des commerces ont rouvert, l’entreprise poursuit ses projets d’ouverture de nouveaux points de vente, a déclaré jeudi la société mère Associated British Foods (ABF).

Au cours du dernier trimestre de l’année fiscale interrompue - l’exercice comptable d’AB Foods se termine le 14 septembre -, ABF prévoit d’ouvrir cinq autres magasins Primark. Deux seront inaugurés dans deux centres commerciaux parisiens, deux aux États-Unis (un au New Jersey et un en Floride) et un à Varsovie, qui sera le premier Primark de Pologne. L’ouverture des points de vente américains dépendra des restrictions locales liées au Covid-19. En outre, Primark planifie d’agrandir ses magasins à Malaga et à Lisbonne.

La chaîne britannique de vente au détail devrait connaître une forte baisse de ses bénéfices cette année en raison de la crise du coronavirus, a indiqué ABF lors de la publication des chiffres du troisième trimestre. Primark ne vend des vêtements que dans ses magasins physiques et n’a donc pas pu absorber via Internet les ventes perdues en raison du confinement.

L’enseigne de prêt-à-porter bon marché devrait réaliser un bénéfice de 350 millions de livres sterling (389 millions d’euros) au cours de l’exercice fiscal se terminant à la mi-septembre, soit environ un tiers du bénéfice réalisé un an plus tôt (913 millions de livres sterling).

Actuellement, 367 magasins Primark ont rouvert. Les huit autres qui sont encore fermés ouvriront également bientôt.

Primark possède sept magasins en Belgique (Bruxelles, Anvers, Gand, Hasselt, Charleroi, Mons, Liège).

Notre sélection vidéo