Abonnez-vous pour 1€

Réfugié à Stockem, Hamidou se bat depuis deux ans pour obtenir le statut de réfugié: «Plutôt mourir ici que de repartir au Mali»

Hamidou travaille depuis 2 ans en Belgique, il a travaillé dans un restaurant et est actuellement homme de ménage.
Hamidou travaille depuis 2 ans en Belgique, il a travaillé dans un restaurant et est actuellement homme de ménage. - A.G

Hamidou Boucari est un jeune réfugié malien, arrivé en Belgique il y a deux ans. Âgé de 19 ans, le jeune homme traîne derrière lui un lourd et tragique passé. Les scènes de guerre, d’horreur et de violence extrême ont laissé sur lui des plaies physiques et une souffrance psychologique palpable.

Ce mercredi, c’est entre deux voitures, à l’abri des regards, qu’il a souhaité sortir du silence. Le jeune homme se confie avec une grande timidité, et quelque peu apeuré. Et pour cause, le témoignage qu’il nous révèle est glaçant. « Mon père, ma mère et mes frères et sœurs ont été abattus par Al-Quaeda. »

« Je veux faire quelque chose de ma vie et aider les autres » : le témoignage poignant d’Hamidou.

Notre sélection vidéo