Abonnez-vous pour 1€

Affaire Epstein: l’ex-collaboratrice d’Epstein Ghislaine Maxwell arrêtée aux États-Unis

Affaire Epstein: l’ex-collaboratrice d’Epstein Ghislaine Maxwell arrêtée aux États-Unis
Belga Image

Selon l’acte d’accusation, celle qui fut un temps la petite amie du financier sera inculpée de six chefs d’accusation, notamment de trafic de mineures, pour avoir aidé M. Epstein dans des agressions remontant parfois à près de 20 ans.

Le bureau du procureur de Manhattan a annoncé une conférence de presse à midi (18h00, heure belge) pour présenter les chefs retenus contre cette femme qui figurait en tête de liste des complices présumés du financier depuis que ce dernier s’est suicidé dans sa prison en août 2019.

Un porte-parole a confirmé qu’elle avait été inculpée pour « son rôle dans l’exploitation sexuelle de jeunes filles mineures par Jeffrey Epstein ».

Plusieurs victimes présumées de Jeffrey Epstein avaient indiqué avoir été « recrutées » par Ghislaine Maxwell, au prétexte de massages notamment.

L’arrestation dans l’État du New Hampshire (nord-est) de Ghislaine Maxwell, 58 ans, détentrice de plusieurs passeports, est un rebondissement majeur dans ce scandale retentissant.

Accusé de multiples agressions sexuelles sur mineures, Jeffrey Epstein était une figure de la jet-set internationale, dont le carnet d’adresses comptait de nombreuses célébrités en Europe et aux États-Unis, y compris le prince Andrew ou l’ex-président américain Bill Clinton, avant d’être arrêté puis d’être retrouvé mort en prison à New York en août 2019.

Ghislaine Maxwell était une très proche collaboratrice et fut brièvement sa petite amie.

Après la mort de Jeffrey Epstein, le ministre américain de la Justice avait promis de poursuivre l’enquête et de traquer ses éventuels complices. Ghislaine Maxwell figurait en tête de liste.

Notre sélection vidéo