Abonnez-vous pour 1€

Anderlecht-Charleroi: un premier choc amical ce samedi midi

@News
@News

Si le Standard a lancé le bal face à Waremme mercredi, plusieurs écuries de D1A profitent du premier week-end de juillet pour l’imiter.

C’est notamment le cas d’Anderlecht et de Charleroi qui s’affrontent ce samedi à Neerpede (12h). Peu commun puisque, habituellement, les formations de l’élite belge préfèrent s’éviter durant la préparation et affronter des équipes étrangères. La pandémie de Coronavirus est évidemment passée par là limitant le choix des staffs sportifs.

Le grand retour de Dimata

Du côté des Mauves, où on a repris du collier le 15 juin, il n’y a pas encore eu de stage. Celui-ci est programmé fin juillet à Tubize. Depuis la reprise, les séances se suivent donc à Neerpede et la venue de Charleroi va casser une routine rapidement installée. Une première occasion pour Kompany et Vercauteren de voir si leur équipe a progressé dans les fameux « principes de jeu » et si les quelques promesses entrevues juste avant l’arrêt du championnat ne se sont pas déjà envolées. En toute logique, Anderlecht fera jouer un maximum de joueurs et aucun ne devrait disputer plus de 45 minutes. Parmi eux, on retrouvera Dimata qui fera son grand retour sur une pelouse. Longtemps gêné par son genou, l’attaquant n’a plus disputé la moindre rencontre depuis le 10 février 2019 contre Zulte Waregem. C’était il y a 17 mois. Une étape importante pour l’international espoir que l’on dit « en bonne forme ».

Luckassen, lui, ne sera pas sur la pelouse ce samedi. Son prêt s’étant terminé le 30 juin, il ne peut plus s’entraîner, ni disputer de rencontre amicale pour des questions d’assurance. Mais ça évoluera rapidement. Le PSV et Anderlecht ont entamé les discussions finales pour un nouveau prêt d’une saison du défenseur qui a disputé 21 matches en 2019-20. Une situation « win win » pour les deux clubs : le RSCA ne doit pas payer d’indemnité de transfert même s’il prend une partie du salaire à sa charge alors que le PSV peut espérer un temps de jeu conséquent pour Luckassen dont la valeur marchande ne descendra pas.

Delfi est négatif

Du côté des pensionnaires du Mambourg, les Carolos tenteront de mettre en pratique les points sur lesquels Belhocine a insisté durant le récent stage allemand. Il ne serait d’ailleurs pas étonnant que le Sporting se produise – au moins en partie – dans un 3-5-2 travaillé ces derniers temps. Mehdi Bayat n’a d’ailleurs pas caché durant l’entretien accordé à Kamen que les profils recherchés par Charleroi cet été devront répondre au critère de la polyvalence, notamment en ce qui concerne la tactique.

Concernant l’effectif sambrien qui se déplacera à Neerpede, Belhocine pourra compter sur l’ensemble de son groupe à l’exception de Fall (toujours positif au Covid-19) et des trois joueurs en rééducation (Ilaimaharitra, Diandy et Bruno). Les quatre jeunes présents au stage seront également du noyau carolo. Testé négatif au Covid-19, à l’instar de tous les Zèbres de retour de stage, Delfi peut retrouver le groupe et il pourrait même déjà bénéficier d’un peu de temps de jeu ce samedi.

RWDM-Charleroi annulé

Si Charleroi disputera son premier amical ce samedi, il n’affrontera finalement pas le RWDM la semaine prochaine, ce match ayant été annulé.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo