Abonnez-vous pour 1€

Pro League: sauf invraisemblable coup de théâtre, on jouera bien à 16 clubs en D1A

Belga
Belga

Logiquement, il ne devrait même pas y avoir de vote puisque l’AG du 15 mai s’est prononcée à 84 % des voix pour une D1A à 16 équipes avec mini-playoffs (les quatre premiers pour le titre et les tickets européens, les quatre suivants pour le dernier ticket) et que l’Autorité Belge de la Concurrence a rejeté le recours de Waasland-Beveren, qui contestait sa relégation. Dans son jugement (130 pages !), l’ABC a considéré que l’AG du 15 mai s’est déroulée selon les règles et que la relégation du club waaslandien ne contrevient pas aux règles de la concurrence, même si la 30e journée n’a pu se dérouler.

Le Cercle révolutionnaire

La CBAS doit encore se prononcer sur un autre recours de Waasland-Beveren. Quand ? Sa secrétaire n’a pas pu nous répondre ce lundi. Mais personne ne croit sérieusement que la décision sera différente de celle de l’ABC. Néanmoins, Vincent Goemaere, qui préside le CS Bruges depuis le 14 janvier et veut tout bousculer dans le football belge, milite pour une D1A à 18, avec mini-playoffs, pour éviter tout recours ultérieur. Il a trouvé quelques soutiens (notamment Waasland-Beveren, le Beerschot et l’OHL qui ne bénéficieraient) mais, selon nos coups de sonde, il ne réunira jamais 80 % des voix autour de cette proposition, d’autant qu’il n’y aurait plus alors que… six équipes en D1B ! Peut-être sept avec le Lierse (qui a sa licence mais dont la plupart des joueurs sont partis), ce qui resterait de toute manière insuffisant…

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo