Abonnez-vous pour 1€

Entre l’Excel Mouscron et le LOSC, ce n’est plus le même mariage: les changements majeurs par rapport à la première reprise du club

Entre l’Excel Mouscron et le LOSC, ce n’est plus le même mariage: les changements majeurs par rapport à la première reprise du club
Photo News

C’est tout d’abord dans la plus grande discrétion que les dirigeants lillois et mouscronnois ont œuvré en coulisses, avant que les révélations n’éclatent au grand jour. Les premiers rapprochements datent du début d’année 2020. Le LOSC, qui dispose du troisième effectif le plus cher de Ligue 1 derrière le PSG et Lyon, fait désormais partie des grosses écuries françaises. À la tête de Lille depuis 2017, Gérard Lopez était à la recherche d’un club satellite, afin de permettre aux jeunes talents lillois d’y aller faire leurs gammes. Délaissé par Pairoj Piempongsant, l’actionnaire majoritaire thaïlandais hurlu durant deux saisons, l’Excel Mouscron s’est rapidement constitué comme une opportunité de choix pour l’homme d’affaires hispano-luxembourgeois. D’autant plus que la réserve du LOSC évoluera en National 2 la saison prochaine, soit le quatrième niveau du football français. « L’objectif à Mouscron est de monter un club de A à Z, une véritable plateforme pour garder des jeunes joueurs performants, de la direction sportive au recrutement, en passant par les méthodes d’entraînement ou la nutrition des joueurs. Il ne s’agit pas de prêter deux ou trois joueurs, ce n’est pas le projet », a indiqué une source proche du dossier à l’AFP. Contrairement à leur première idylle, l’implication lilloise sera nettement plus renforcée.

►► Découvrez comment Fernando Da Cruz sera le vrai point d’ancrage: notre dossier.

►► Cellule de recrutement, un projet sur du long terme : tout savoir sur le mariage entre Mouscron et le LOSC.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo