Le trafic ferroviaire entre Malines et Termonde à l’arrêt pendant trois semaines

Le trafic ferroviaire entre Malines et Termonde à l’arrêt pendant trois semaines
Belga Image

Interrompus temporairement fin mars à la suite de la crise du coronavirus, les travaux de modernisation de la ligne Malines-Termonde ont repris et se termineront avec un rafraîchissement du pont ferroviaire Jan Bogaerts, situé à Capelle-au-Bois. La majeure partie de l’ingénierie électromécanique du pont est en fin de vie et a causé 3.000 minutes de retard des trains au cours de l’année dernière. Les travaux de modernisation menés par Infrabel, le Vlaamse Waterweg et TUC Rail dureront jusqu’au 26 juillet.

Le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire Infrabel profite de l’occasion pour rénover d’autres parties de la ligne. Par conséquent, le trafic ferroviaire entre Malines et Termonde sera interrompu durant trois semaines. Les trains de marchandises seront détournés autant que possible et la SNCB mettra en place des bus de replacement pour les navetteurs. Le pont ayant une hauteur libre de onze mètres, les conséquences sur le trafic maritime sont limitées.

Huit grues s’affairant autour de la caténaire ont été retirées mercredi.

Notre sélection vidéo