Abonnez-vous pour 1€

Attention si vous allez en France: «Augmentation de la circulation du coronavirus», voici le taux de reproduction du Covid-19 par région

Promenade des anglais a Nice
Promenade des anglais a Nice - Isopix

Les signaux de surveillance ne sont pas bons chez nos voisins français, comme l’écrit la Voix du Nord. Santé Publique France a dévoilé vendredi matin son point épidémiologique hebdomadaire, et il démontre « une tendance à l’augmentation de la circulation du virus en France métropolitaine », mais avec un « maintien de la circulation virale à un niveau bas ».

Le taux de reproduction effectif supérieur à 1 dans le pays

« En semaine 27 (du 29 juin au 5 juillet), le nombre de cas confirmés, le taux d’incidence et le nombre d’actes SOS médecins pour suspicion de COVID-19 sont en augmentation en comparaison à la semaine précédente.

Le nombre de reproduction effectif (R effectif) en France métropolitaine est supérieur à 1 », résume Santé Publique France. Le R effectif (nombre moyen de personnes infectées par un cas), qui permet de suivre les dynamiques de transmission du virus, est en hausse en France (1,05). Il était à 0,90 la semaine précédente. Une valeur supérieure à 1 est en faveur d’une tendance à l’augmentation du nombre de cas.

Rapport Santé publique France
Rapport Santé publique France

« Les nombres de passages aux urgences pour suspicion de COVID-19, les nombres d’hospitalisation et nombres d’admission en réanimation, qui sont des indicateurs plus tardifs, continuent, en revanche, de montrer des tendances à la baisse », estime toutefois Santé Publique France. Selon SPF, « l’augmentation du nombre et des incidences des cas de COVID-19 sont à associer à l’accentuation de l’effort de dépistage (augmentation du nombre de patients testés entre les semaines 26 et S27 : +26 %) ».

Mais l’alerte est tout de même à prendre au sérieux, alors que les autorités sanitaires exhortent depuis deux jours les Français à respecter les mesures barrières.

Notre sélection vidéo